Johanna Godet

38 avis - - 94 consultation(s)
5 ans d'expérience
Consultations écrites approfondies ("Questions") uniquement au sein de cette plateforme. Me contacter à travers la messagerie gratuite (onglet "Discussion") pour organiser des séances par téléphone ou vidéo. Psychopraticienne et psychanalyste Jungienne certifiée, je suis spécialisée dans les...
Psychothérapie - psychanalyse Jungienne - Thérapie de couple- TCC- Spécialisation dans les troubles anxieux
Disponible

Le bore-out enfin reconnu par la justice française

Contactez un professionnel certifié 24/7, en gardant votre anonymat et le contrôle sur le prix de la consultation ! En savoir plus
1
Minute en moyenne pour contacter un expert
4.85/5
Note moyenne aux professionnels de la catégorie.
99.37%
Avis positifs pour les professionnels de la catégorie.

Nous entendons régulièrement parler du burn-out mais il existe une autre maladie psychologique baptisée bore-out. Encore peu connue, elle toucherait pourtant plus de 60% des salariés. 

La surcharge de travail grandissante, les effectifs de plus en plus réduits dans les entreprises qui doivent faire face à des contraintes économiques majeures depuis la crise économique de 2007 a poussé nombre de salariés au burn-out, qui correspond à un état d'épuisement professionnel. 

Toutefois, en parallèle du burn-out il existe une autre atteinte appelée quant à elle bore-out. Elle concerne à l'inverse toutes les personnes qui s'ennuient au travail. Vous êtes en permanence sous l'eau et avez du mal à croire que ce phénomène puisse exister ? Pourtant, elle concerne plus de salariés qu'on ne peut l'imaginer. Des personnes ayant été mises au "placard", des postes aux missions mal définies, un management qui omet d'utiliser les compétences d'un salarié ou un poste mal calibré et non adequat par rapport au profil de la personne concernée, sont autant de raisons et de causes pouvant amener un salarié à une situation de bore-out. 

Des conséquences psychologiques majeures

Si certains pensent qu'il doit être profitable et agréable de ne pas être sous pression, en réalité il n'en est rien. Cette situation amène progressivement le salarié à l'ennui, mais s'inscrit également plus en profondeur au niveau psychologique. Manque de confiance en soi, baisse de l'estime de soi, dépression, sont les principales conséquences de ce manque de travail. 

En effet, pour le salarié, le signal qui est envoyé à l'inconscient est l'incompétence, mais aussi l'incapacité qu'il aurait à pouvoir apporter un plus à l'entreprise. 

Sans compter que l'ennui amène à l'isolement vis-à-vis des autres collaborateurs qui font souvent preuve d'incompréhension, elle-même pouvant être perçue comme un jugement à l'encontre de la personne concernée. 

S'en suit une dévalorisation grandissante, qui s'inscrit durablement dans l'inconscient et qui est ensuite difficile à corriger. 

D'où l'importance de faire appel à un professionnel de la psychothérapie lorsque vous faites face à cette situation, avant-même d'atteindre le core-out. 

Toutefois, si cela dure depuis plusieurs mois (voire plusieurs années dans certains cas), la psychothérapie et les TCC (Thérapies Cognitives et Comportementales) sont de précieux atouts pour rétablir les pensées rationnelles et réalistes et retrouver progressivement confiance en soi et déculpalisation. 

A noter qu'avant toute chose, il est important de contacter dans la mesure du possible sa hiérarchie pour l'informer de la situation et du manque de travail auquel vous devez faire face. Parfois, le management n'a pas toujours conscience avec exactitude du temps qui vous est nécessaire pour réaliser une mission. Un réaménagement de vos tâches quotidiennes peut alors être envisagé. Le dialogue et la communication doivent toujours rester ouverts. Si vous faites face à une hiérarchie qui a conscience de cette situation, essayez d'apporter des propositions, ce ne pourra qu'être accueilli positivement. S'il s'agit de conflits avec la direction de votre service, peut-être conviendrait-il alors d'en faire part aux ressources humaines ou à des managers plus élevés. 

Le bore-out enfin reconnue maladie professionnelle

La justice vient pour la première fois en France de reconnaître un cas de bore-out comme une maladie professionnelle. A l'instar du burn-out, le chemin est long pour obtenir sa reconnaissance. Pourtant, le bore-out est bien réel. 

Ainsi, la Cour d'appel de Paris a condamné une entreprise française à 50 000 euros d'amendes, considérant que ce qui a amené le salarié au bore-out constitue du harcèlement moral. 

Il s'agit d'une première, qui devrait sensibiliser les entreprises à cette situation et au danger que cela représente pour les collaborateurs concernés. 

Au-delà, cette avancée devrait permettre à chaque personne qui s'ennuie au travail de façon permanente et durable, de se sentir moins isolée et de solliciter un changement de la part de son employeur, ainsi qu'une aide extérieure pour éviter les risques du bore-out. 

Thérapie

Nos psychologues en ligne vous accompagnent

Johanna Godet

38 avis - - 94 consultation(s)
5 ans d'expérience
Consultations écrites approfondies ("Questions") uniquement au sein de cette plateforme. Me contacter à travers la messagerie gratuite (onglet "Discussion") pour organiser des séances par téléphone ou vidéo. Psychopraticienne et psychanalyste Jungienne certifiée, je suis spécialisée dans les...
Psychothérapie - psychanalyse Jungienne - Thérapie de couple- TCC- Spécialisation dans les troubles anxieux
Disponible

Nadine Hecke

27 avis - - 511 consultation(s)
14 ans d'expérience
Psychologue clinicienne depuis 14 ans, j'ai exercé en libéral auprès d'adultes d'adolescents et d'enfants. J'ai reçu à mon cabinet des personnes souffrant de dépression, de souffrance au travail, d'anxiété ... J'ai développé une écoute en cabinet mais aussi téléphonique car parfois, c'est dans l'...
Psychologue Clinicienne-Psychothérapeute-Approche intégrative-Troubles anxieux-dépression-problématique de couple-Troubles alimentaires-Addictions

Premier appel gratuit

Disponible

Laëtitia GUITTENIT

11 avis - - 71 consultation(s)
25 ans d'expérience
Psychologue clinicienne, en activité libérale, hospitalières, expert judiciaire, spécialiste des troubles anxieux, stress, problématiques de couple, conflits familiaux, ... soucis qui immobilisent vos projets et envahissent vos pensees... je vous accompagne dans votre réflexion vers la résolution...
Psychologue clinicienne