Johanna Godet

38 avis - - 94 consultation(s)
5 ans d'expérience
Consultations écrites approfondies ("Questions") uniquement au sein de cette plateforme. Me contacter à travers la messagerie gratuite (onglet "Discussion") pour organiser des séances par téléphone ou vidéo. Psychopraticienne et psychanalyste Jungienne certifiée, je suis spécialisée dans les...
Psychothérapie - psychanalyse Jungienne - Thérapie de couple- TCC- Spécialisation dans les troubles anxieux
Disponible

La personnalité borderline - éclairage sur cette personnalité

Contactez un professionnel certifié 24/7, en gardant votre anonymat et le contrôle sur le prix de la consultation ! En savoir plus
1
Minute en moyenne pour contacter un expert
4.82/5
Note moyenne aux professionnels de la catégorie.
99.38%
Avis positifs pour les professionnels de la catégorie.

La personnalité borderline est aussi connue sous le nom de personnalité limite ou état-limite.

Ce trouble de personnalité est grandissant, mais attention, si ce terme peut semble barbare ou faire peur aux plus novices qui auraient pu se voir attribuer par un professionnel de santé ce diagnostic ou qui ont des proches concernés, il n'en est rien. 

Attention à ne pas confondre la personnalité borderline avec la bipolarité, qui est une pathologie beaucoup plus importante relevant du champ des psychose et nécessitant un accompagnement psychiatrique. 

Histoire et caractéristiques du trouble borderline

Son terme a été notamment développé par Jean Bergeret en 1975 alors qu'il étudiait la source de la dépression. Il a alors établit qu'il existait trois formes de troubles de personnalité majeurs, qui sont la personnalité névrotique, la personnalité psychotique et la personnalité borderline (ou état limite). 

Cette dernière est à mi-chemin entre les névroses et les psychoses et a pour principal attribut de ne pas être une personnalité fixée, contrairement aux deux autres. En effet, selon Jean Bergeret, une personnalité névrotique comme une personnalité psychotique a une structure établie, une base sur laquelle se développe la personne. Or, la personnalité borderline peut à tout moment, en fonction des évènements auxquels il fait face et de son environnement, être amené à basculer vers une névrose ou une psychose. D'où la notion de "limite". 

Dans ce cadre, afin de lutter contre son mal-être, contre son angoisse, il développe des aménagements, des mécanismes de défenses qui appartiennent soit au champ des névroses (ex : compusions, obsessions) ou bien des psychoses (ex : phases de délire, d'hallucination). 

C'est pourquoi il est important que les personnes souffrant d'un trouble de personnalité borderline soient suivies afin d'anticiper toute dérive. Dans le cas d'un suivi régulier, les risques restent mineurs. 

Toujours selon Jean Bergeret, un tel trouble de personnalité apparaitrait lorsque la personne est en proie à un premier choc émotionnel entre l'âge de 2 et l'adolescence, qu'il parvient à dépasser, et qui est ensuite suivi à l'âge adulte d'un second choc émotionnel qui lui sera plus "désorganisateur" et engendre une forme d'angoisse de rejet, d'abandon. 

Plus largement, les troubles de personnalité borderline sont constatés chez des personnes ayant eu une carence affective durant l'enfance (absence de l'un des parents par exemple), qui peut être réelle ou liée à de faux souvenirs (environnement stable mais sensation de manque affectif ressenti). 

Au regard de la recrudescence de familles décomposées et recomposées, le nombre de personnes souffrant de ce trouble est en augmentation. 

Quels en sont les principaux symptômes ?

Ce trouble de personnalité borderline peut revêtir de nombreuses formes suivant les personnes, bien que certains symptômes soient récurrents.

En premier lieu, les borlerline sont en proie à une instabilité affective. L’élément le plus marquant est en effet sa peur de l’abandon, sa crainte d’être rejeté. Ce sont ces émotions qui marquent et qui dominent dans ses relations sociales, familiales, amicales et amoureuses. 

Cette peur intense du rejet, de l'abandon le pousse parfois à une forme d'auto-destruction, de lui-même (addictions, compulsions alimentaires,...) ou de ses relations (rupture avant que l'autre ne puisse en avoir l'occasion).

Il a donc peu de relations sur le long terme et a tendance à préférer les relations illusoires ou la solitude, même si ces deux modes lui pèsent au quotidien. 

Certains borderlines peuvent également adopter une certaine impulsivité et des sautes d'humeur plus ou moins marquées.

Sans suivi, il peut être amené à enchaîner les phases de rejet, d’angoisses majeures puis de dépression.

Un avis d'un professionnel reste indispensable avant toute conclusion de diagnostic, la personnalité borderline partageant certains symptômes avec d'autres psychopathologies.

Quelle thérapie pour le borderline ?

La psychothérapie analytique reste la voie royale pour traiter le trouble borderline. Elle permet de comprendre d'où vient cette perception erronée du borderline sur lui-même et vis-à-vis des autres. 

Toutefois, elle peut être complétée par d'autres approches permettant de responsabiliser la personne dans le maintien de son bien-être et de lui donner les outils pour y parvenir. 

Ainsi, les TCC peuvent lui permettre d'adopter une vision plus réaliste et d'agir en conséquence, vers plus de sérénité et de bien-être. Il doit réapprendre à interpréter les signaux dans une relation sociale et à travailler sur son développement personnel, sur son estime de lui même. 

Enfin, le borderline doit apprendre à gérer ses émotions, que ce soit à travers la sophrologie ou encore la méditation afin de décharger toutes les tensions émotionnelles qu'il peut avoir. Ceci est d'autant plus important que le borderline est souvent en proie à des crises d'angoisse.

Il n'y a donc rien de grave dans cette pathologie, l'essentiel est d'apprendre à mieux se connaître, se comprendre et gérer ses émotions pour parvenir à un état de bien-être.

Thérapie

Nos psychologues en ligne vous accompagnent

Marie de Fersen

31 avis - - 3531 consultation(s)
20 ans d'expérience
Psychanalyste depuis de nombreuses années, dotée d’un sens de l’écoute et d’une capacité d’analyse indispensables, je prends le parti de mettre à profit mon expérience et mon sens de l'écoute face aux situations parfois éprouvantes et inextricables. Mon analyse souvent fine et mes réponses...
Psycho Wagram

Premier appel gratuit

Disponible

Johanna Godet

38 avis - - 94 consultation(s)
5 ans d'expérience
Consultations écrites approfondies ("Questions") uniquement au sein de cette plateforme. Me contacter à travers la messagerie gratuite (onglet "Discussion") pour organiser des séances par téléphone ou vidéo. Psychopraticienne et psychanalyste Jungienne certifiée, je suis spécialisée dans les...
Psychothérapie - psychanalyse Jungienne - Thérapie de couple- TCC- Spécialisation dans les troubles anxieux
Disponible

Nadine Hecke

27 avis - - 511 consultation(s)
14 ans d'expérience
Psychologue clinicienne depuis 14 ans, j'ai exercé en libéral auprès d'adultes d'adolescents et d'enfants. J'ai reçu à mon cabinet des personnes souffrant de dépression, de souffrance au travail, d'anxiété ... J'ai développé une écoute en cabinet mais aussi téléphonique car parfois, c'est dans l'...
Psychologue Clinicienne-Psychothérapeute-Approche intégrative-Troubles anxieux-dépression-problématique de couple-Troubles alimentaires-Addictions

Premier appel gratuit

Disponible