Comment réussir son entretien d'embauche ?

L’entretien d’embauche est le passage obligé vers un nouvel emploi. Synonyme d’espoir et d’un potentiel nouveau départ, il va également de pair avec une grosse part de stress et d'appréhension. Que l’on soit débutant en la matière ou avec un profil plus senior, il n’est jamais évident de se vendre face à un recruteur et la tâche peut s’avérer encore plus ardue pour les plus timides d’entre nous. Bien sûr, les problématiques ne sont pas les mêmes si vous venez d’empocher votre diplôme et que vous devez défendre votre candidature face à des concurrents ayant plus d’expérience que si vous venez de retrouver le marché de l’emploi après plusieurs années dans la même entreprise et devez expliquer votre parcours à un recruteur. Voici quelques pistes pour mettre toutes les chances de votre côté selon votre profil.

entretien.jpg

Préparez bien votre entretien

La préparation de votre entretien va jouer à près de 80% dans sa réussite. En effet, si tout se joue en face du recruteur, une bonne préparation vous permettra d’anticiper les pièges et d’éviter les erreurs évidentes que vous pouvez oublier dans le feu de l’action ou à cause du stress.

La première chose à faire, évidemment, est de bien réétudier l’appel à candidature et de lister point par point vos atouts pour chacune des compétences et tâches du poste. Une fois passée cette étape, renseignez vous méticuleusement sur l’entreprise et sur le secteur dans lequel elle opère. Notez les chiffres clés que vous pourrez utiliser en entretien, faites le tour de l’actualité sur le sujet etc. Bref, il faut que vous donniez l’impression de connaître l’activité sur le bout des doigts et démontriez une vraie passion pour celle-ci. Cela peut faire la différence et pencher en votre faveur face à un profil plus diplômé ou plus expérimenté.

Ensuite, il vous faudra préparer votre entretien en tant que tel et répéter ce que vous allez dire au recruteur. Une grande majorité d’entre eux vont par exemple vous demandez de commencer par une courte présentation de votre parcours et de vos expériences. Pour ne pas paraître démuni face à ce passage obligé de l’entretien, préparez un petit discours et chronométrez vous pour ne pas qu’il dure plus de 3-4 minutes.

Vous pouvez vous entraîner avec un ami ou un membre de votre famille, cependant il est recommandé de faire appel à un coach en développement professionnel qui aura un regard extérieur et donc beaucoup plus objectif. Surtout, un expert pourra mieux vous conseiller sur les points a améliorer, sur les attitudes corporelles à adopter, vous donner des astuces pour gommer vos tics de langage ou encore des exercices pratiques pour gérer votre stress avant l’entretien.   C’est ce type d'entraînement, ciblé sur votre profil et sur les attentes du poste pour lequel vous postulez qui vous permettra d’arriver confiant le jour de l’entretien, de mettre toutes les chances de votre côté et de décrocher le job de vos rêves.

 

N’ayez pas peur de vous mettre en avant

Qu’on se le dise tout de suite, la modestie est une qualité qui n’a pas sa place dans un entretien d’embauche. Bien sûr, l’inverse peut se révéler contre productif mais il est important que vous gardiez à l’esprit que les recruteurs cherchent des candidats sûrs d’eux et capables de mettre en avant les qualités qui en feront un atout pour l’entreprise.

Cela passe dans un premier temps par une attitude corporelle appropriée; un élément que l’on néglige trop souvent. Parmi les erreurs à éviter car elles traduisent un manque de confiance en vous, on peut citer l’absence ou le manque de contact visuel, une position mal assurée sur son siège, l'absence de sourire ou des signes évidents d’embarras (comme bouger trop souvent sur sa chaise, croiser et décroiser les jambes régulièrement, jouer avec quelques choses sur la table ou avec ses cheveux).

Par la suite, il est important de joindre la parole aux gestes et donc d’avoir un discours bien rodé des atouts qui font de vous le bon candidat pour ce poste. Par exemple, lorsque vous allez devoir présenter votre parcours au recruteur, n’oubliez pas de terminer chacune de vos expérience sur les points forts qu’elle représente pour l’offre sur laquelle vous postulez et donc, implicitement, faire comprendre à votre interlocuteur que chaque étape de votre vie professionnelle a un lien direct avec les compétences nécessaires pour ce poste.

Pensez également à mettre en avant les soft skills (ou qualités relationnelles) qui, si elles peuvent paraître secondaires, prennent une place de plus en plus importante dans les stratégie de recrutement des entreprises. Le recruteur a également besoin de savoir si vous allez bien vous intégrer à une équipe et si vous êtes capable d’adopter l’esprit de l’entreprise. Il est bénéfique de s’aventurer sur le terrain personnel sans pour autant en faire des tonnes; mettez donc en avant votre bonne humeur, vos capacités d’adaptation, votre audace ou encore votre capacité à gérer les situations de stress. N'hésitez pas à consulter un coach en ligne qui vous guidera au mieux dans vos démarches et vos entretiens d'embauches.

Coaching

Nos coachs en ligne vous accompagnent en direct

Magali BOYER

20 années d'expérience
A l'âge de 20 ans, je pesais 41 kg pour 1m64, en 3 semaines j'ai pris 5kg de masse musculaire. J'ai 20 ans de plus et contrôle parfaitement mon poids. Depuis je me suis formée pour aider les personnes qui souhaitent perdre de la graisse et/ou prendre du muscle, et surtout contrôler leur poids sur...
Coach bien-être, forme et nutrition
  • A la minute 0.20 €/min

Philippe Sorstein

1 consultation(s)
25 années d'expérience
Ma pratique s'appuie sur la psychothérapie et sur l'énergétique . Cette double approche permet une intégration émotionnelle et corporelle complète des prises de conscience induites par la "psy". Elle dynamise le processus de changement et de transformation. J'interviens dans les cas de : Risques...
Magnétiseur Energéticien Psychopraticien
  • A la minute 0.99 €/min

Jean Christophe Neisse

25 années d'expérience
Educateur comportementaliste et coach canin , aide à la compréhension et la résolution des problèmes de comportements de votre animal afin de vivre en harmonie avec lui. J'ai commencé à éduquer mon premier chien à l'âge de 12 ans, puis la passion des chiens, qui ne m'a jamais quitté d'ailleurs, m'a...
Educateur comportementaliste et coach canin
  • A la minute 1.50 €/min
  • Séance: 45.00€ pour 1h